ecosia-local women collecting seeds-Beeldkas-OZG-reforestation-plantations-recherche

Ecosia: plantez avec un simple clic!

Ecosia est un moteur de recherche éthique qui reverse ses revenus publicitaires à un programme de plantation d’arbres. Vous cherchez, ça pousse!

La déforestation est une catastrophe environnementale reconnue. Or, nous savons à quel point les arbres et les forêts sont importants, et même indispensables à l’être humain. En absorbant du CO2, ils produisent de l’oxygène, sans quoi nous ne pourrions pas vivre. Et ils ont encore tant d’autres vertus. Pourtant, l’expansion des territoires agricoles, l’extraction des énergies fossiles (pétrole, gaz, etc.) et l’exploitation illégale du bois sont autant d’activités qui les ont mis en péril. Les conséquences sont nombreuses : la perte de la biodiversité, l’aggravation des maladies et des catastrophes naturelles, la diminution des ressources en eau et le changement climatique. Même si le rythme a ralenti ces dernières années, la déforestation reste une regrettable réalité. C’est d’ailleurs suite à ce constat que le projet Ecosia est né.

ecosia-team-2015-reforestation-moteur-recherche-arbres-plantations-equipe

L’équipe d’Ecosia

Tout d’abord, Ecosia est une entreprise à vocation sociale, c’est-à-dire qu’elle place l’humain et l’environnement au-dessus d’autres considérations entrepreneuriales. Ses valeurs fondamentales sont les foyers d’impact, le bonheur, la haute performance, la durabilité et la transparence. Ce sont ces considérations qui régissent sa stratégie et ses projets. Son but est également de donner la possibilité à la population d’agir facilement en faveur de l’environnement. Elle crée le concept, mais ce sont les internautes qui le font fonctionner. L’équipe est persuadée que la diversité, la justice, l’égalité des chances et les arbres peuvent façonner un monde meilleur, en résolvant les problèmes de notre société. Les effets de ce projet sont bénéfiques pour les populations habitant aux environs des lieux de plantation. On peut citer notamment des impacts positifs sur la biodiversité, la santé et l’économie.

ecosia-moteur-recherche-reforestation-locaux-bureau-berlin.jpg

Les bureaux d’Ecosia

Christion Kroll a fondé Ecosia en 2009, suite à un voyage autour du monde qui lui a fait ouvrir les yeux sur les problèmes liés à la déforestation. L’équipe s’agrandit peu à peu pour atteindre aujourd’hui 11 membres engagés. L’entreprise est basée à Berlin, en Allemagne. Concrètement, la manière de faire pour l’internaute est simplissime: il suffit de faire une recherche internet avec Ecosia. Comme tout autre moteur de recherche, les revenus sont générés par les annonces liées aux recherches. C’est là qu’Ecosia se distingue de ses pairs, en utilisant ces gains pour planter des arbres ! Plus précisément, l’entreprise reverse 80% de ses revenus publicitaires à un programme de plantation d’arbres. Quant aux résultats de recherche, ils sont fournis par Bing, et les encarts publicitaires par Yahoo. Il vous suffit de paramétrer Ecosia comme votre moteur de recherche par défaut pour contribuer activement à cette action.

ecosia-Counting young trees in the second year-Beeldkas and OZG-reforestation-plantations

Comptage de jeunes arbres © Beeldkaz et OZG

L’équipe a permis de planter plus de 4 millions d’arbres depuis le lancement du moteur de recherche, en collaboration avec WeForest. Depuis 2014, l’entreprise est certifiée B Corp. De plus, elle a récemment entrepris de faire de nouvelles plantations au Burkina Faso. Le site précise également que plus de 5 millions d’euros ont été générés et utilisés afin de financer des programmes de foresterie depuis le lancement en 2009. En outre, l’entreprise a déjà remporté plusieurs prix pour son concept et son rythme de croissance. L’équipe ambitionne de planter 1 milliard d’arbres d’ici 2020, rien que ça !

 

ecosia-logo-reforestation-plantations-recherche

Le logo du site

www.ecosia.org

Contact : info[at]ecosia.org ou formulaire de contact

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire