Le système alimentaire de proximité est une alternative au système industriel dominant :

« Ces systèmes alimentaires comprennent un faible nombre d’intermédiaires (circuits courts, vente directe…) et il y a (généralement) proximité géographique entre les producteurs et les consommateurs. La qualité est construite à travers la connaissance (directe ou indirecte) du producteur par les consommateurs et ne demande donc pas nécessairement de signe officiel de qualité. Ce type de système alimentaire, historiquement présent sur toute la planète, se renforce actuellement dans les pays du Nord grâce à une implication des collectivités locales (marché local par exemple), de associations de consommateurs ou d’organisations de producteurs. On observe alors une diversité des formes concrètes d’organisation des filières. Ces systèmes alimentaires de proximité sont parfois couplés à des démarches de qualité sanitaire ou gustative, la proximité permettant de valoriser des attributs de qualité difficilement mesurables. »

Source : Esnouf C. et al. (2011), duALIne – durabilité de l’alimentation face à de nouveaux enjeux.

Pour aller plus loin

Articles

  • Dubuisson-Quellier S. (2015), « Circuits courts », in Bourg D., Papaux A. (dir.), Dictionnaire de la pensée écologique, Paris, PUF

Rapports

  • Servigne P. (2013), Nourrir l’Europe en temps de crise

L'avis des experts :


10 Initiatives de 'Système alimentaire de proximité' :