La permaculture n’est pas à proprement parlé un système agricole. Son objet est plus vaste. Elle consiste à construire des installations humaines durables et résilientes.

Elle va donc pouvoir intégrer l’ensemble des bonnes pratiques de l’agriculture biologique et de l’agroécologie mais également les énergies renouvelables, l’écoconstruction… Ses applications sont multiples : villes (notamment les villes en transition), entreprises, économie, énergie…

Source : www.colibris-lemouvement.org

Pour aller plus loin

Livres

  • B. Mollison (2013), Introduction à la Permaculture, Passerelle Éco
  • D. Holmgren (2002), Permaculture. Principles & Pathways Beyond Sustainability, Holmgren Design Services.
  • P. & C. Hervé-Gruyer (2014), Permaculture – Guérir la terre, nourrir les hommes, Arles, Actes Sud.
  • P. Whitefield (2008), Graines de permaculture
  • P. Whitefield (2011), Créer un jardin-forêt. Une forêt comestible de fruits, légumes, aromatiques et champignons au jardin
  • M. Fukuoka (2005), La révolution d’un seul brin de paille : Une introduction à l’agriculture sauvage
  • M. Fukuoka (2010), L’agriculture naturelle. Théorie et pratique pour une philosophie verte, Paris, Guy Trédaniel.
  • S. Holzer (2011), La Permaculture de Sepp Holzer. L’agriculteur rebelle d’Autriche, Marsac, Imagine un colibri.

Articles

  • M. Dufumier (2015), « Permaculture », in D. Bourg, A. Papaux (dir.), Dictionnaire de la pensée écologique, Paris, Puf.
  • P. Servigne (2012), « Agriculture biologique, agroécologie, permaculture : quel sens donner à ces mots ? », Barricade
  • C. Stevens (2015), « La permaculture, le nouveau graal agricole ? », Barricade
  • P. Harper (2003), « A Critique of Permaculture, Cleaning out the Stables », Centre for Alternative Technology
  • « Peut-on vivre de la permaculture ? Ou bien est-ce un piège pour néoruraux ? »
    Lien : www.arpentnourricier.org/peut-on-vivre-de-la-permaculture
  • « La permaculture peut-elle nourrir les Français ?  »
    Lien : www.slate.fr/story/97861/permaculture

Rapports

Vidéos

Par ailleurs, il existe des formations en permaculture :

  • en Suisse : contacter la fondation Ecojardinage
  • en Belgique : contacter l’association Cense équi’voc
  • en France : contacter l’association Brin de Paille ou l’Université populaire de Permaculture

 


L'avis des experts :

1.1 Durabilité environnementale
Forte
1.2 Durabilité sociale
Forte
2. Potentiel de déploiement
Duplicable, global
3. Visée économique
Sans but lucratif
4.1. L’évolution de conscience
Participe
4.2. Changement de comportement individuel
Induit
5. La dynamique du changement
Rupture
6. La participation
Exclusif
7. Effet rebond
Faible
8.1 Impact carbone
Fort
8.2 Impact biodiversité
Fort
8.3 Impact énergie grise
Fort

5 Initiatives de 'Permaculture' :