L’économie verte est une expression qui tend à décrire et promouvoir une forme nouvelle d’alliance entre environnement et économie. Si l’expression est apparue dès la fin des années 1980, sa popularisation a surtout lieu à la fin des années 2000, au moment de la crise économique. L’objectif est de promouvoir des innovations à faible impact environnemental, mais aussi d’intégrer l’environnement dans les politiques sectorielles, dans la comptabilité économique.

[…] Là où le développement durable cherchait, en théorie du moins, à trouver un modèle de développement qui associerait économie et environnement, l’économie verte cherche à la fois à limiter les impacts négatifs de l’économie sur l’environnement, à favoriser la transition vers de nouvelles technologies et à fournir une justification économique à la protection de l’environnement. L’argumentaire de l’économie verte met l’économie au cœur de la question environnementale, à la fois par ses impacts sur l’environnement et en tant que solution potentielle à ces problèmes. L’objectif est d’intégrer l’environnement dans la comptabilité économique afin de chiffrer sa participation au développement – et donc le coût de sa destruction et/ou de sa restauration.

Source : Arnauld de Sartre X., Castro M., Chartier D. (2014), « Chapitre 3 Du MEA à Rio+20 : déploiement et usages de la notion de services écosystémiques », in Arnauld de Sartre X. et al. Political ecology des services écosystémiques, PIE Peter Lang.

Pour aller plus loin

Livres

  • Boisvert V., Foyer J. (2015), « L’économie verte : généalogie et mise à  l’épreuve d’un concept technocratique », in Foyer J. (coord.), Regard croisés sur Rio+20, la modernisation écologique à l’épreuve, Paris, CNRS éditions.

Articles

  • Duterme B. (2013), « économie verte : marchandiser la planète pour la sauver ? », Alternatives Sud, vol. 20, n° 1, p. 7-20.
  • Frémeaux P. (2013), « Vous avez dit « économie verte » ? », Alternatives Economiques Poche,  n° 061
  • La Documentation française (2010), « L’économie verte », Cahier français, n°355.

Radio

Sites


L'avis des experts :

1.1 Durabilité environnementale
Variable selon le cas
1.2 Durabilité sociale
Variable selon le cas
2. Potentiel de déploiement
Duplicable, global
3. Visée économique
A but lucratif
4.1. L’évolution de conscience
Participe
4.2. Changement de comportement individuel
Induit
5. La dynamique du changement
Incrémental
6. La participation
Inclusif
7. Effet rebond
Faible
8.1 Impact carbone
Faible
8.2 Impact biodiversité
Faible
8.3 Impact énergie grise
Faible

6 Initiatives de 'Economie verte' :