Le terme est l’abréviation de clean technology, en français technologie propre ou technologie verte (greentech). Le Clean Edge et le Cleantech Group définissent ce concept en trois points principaux. Il concerne les produits, services, techniques et processus qui tentent (1) de réduire la quantité de déchets et leur toxicité ; (2) d’améliorer l’efficacité et la productivité des ressources naturelles, énergies et matières premières ; (3) et de garantir des performances égales ou supérieures aux technologies traditionnelles.

Ces technologies propres s’appliquent à divers domaines : l’efficacité, le stockage et l’infrastructure énergétique, les énergies renouvelables, les transports, l’air et l’environnement, l’industrie et la manufacture, les matériels, le recyclage et les déchets, l’eau et enfin l’agriculture.

La démarche s’inscrit donc dans une volonté de réduction de l’impact négatif sur l’environnement. Ces technologies peuvent être appliquées à différents secteurs mais s’inscrit toutefois dans une innovation industrielle. Au vue des préoccupations écologiques actuelles, ces technologies vertes prennent de l’ampleur.

Economiesuisse voit dans dans ce concept un grand potentiel de croissance et donc une opportunité pour le pays.
L’OCDE envisage une taxation sur des critères écologiques car elle permettrait un changement de comportements et un intérêt plus appuyé pour les cleantech. L’organisation juge ce mécanisme plus efficace qu’une réglementation et plus propice à favoriser l’économie verte.

Les cleantech permettent une utilisation durable des ressources et c’est en quoi l’éco-conception est un concept similaire. En effet, l’éco-conception cherche à suivre le cycle de vie et à réduire au minimum l’empreinte carbone à chaque étape de conception d’un produit. Lors de ces étapes, les cleantech peuvent contribuer à minimiser l’impact environnemental.

En bref, les cleantech sont une innovation technologique orientée environnement et économie.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cleantech
http://www.ecoconnect.org.uk/about-us/definition-of-cleantech/

Pour aller plus loin

Livre

  • Pernick Ron et Wilder Clint, The Clean Tech Revolution: The Next Big Growth and Investment Opportunity, Colins, 2007.

Articles

Sites


L'avis des experts :

1.1 Durabilité environnementale
Variable selon le cas
1.2 Durabilité sociale
Variable selon le cas
2. Potentiel de déploiement
Duplicable, global
3. Visée économique
A but lucratif
4.1. L’évolution de conscience
Participe
4.2. Changement de comportement individuel
Non-induit
5. La dynamique du changement
Incrémental
6. La participation
Inclusif
7. Effet rebond
Variable selon le cas
8.1 Impact carbone
Variable selon le cas
8.2 Impact biodiversité
Variable selon le cas
8.3 Impact énergie grise
Variable selon le cas

13 Initiatives de 'Cleantech' :