image-une-couverture

Sur WE DO GOOD l’investissement participatif, un impact positif !

WE DO GOOD permet de placer de l’argent sous forme de royalties en aidant des initiateurs inspirés à concrétiser leurs projets, notamment environnementaux. Vous recevrez une part du bénéfice annuel proportionnelle à votre don, sans que le porteur du projet ne doive diviser son capital. Il reste maître de son projet, vous l’aidez, tout le monde en ressort gagnant !

Aujourd’hui, le monde financier semble parfois déconnecté de la réalité, et l’utilisation de l’argent ne semble pas toujours cohérente avec les enjeux actuels. Par exemple, 583 milliards de dollars ont été investis dans les énergies fossiles en 2015, contre 313 seulement dans les énergies renouvelables[1]. Les porteurs de changements, souvent représentés par de petites startups innovantes mais sans fonds propres, peinent régulièrement à trouver le financement nécessaire à l’impulsion d’un projet[2], ce qui a pour effet de freiner l’innovation. Pour répondre à ce problème, différents modèles basés sur la notion de finance collaborative ou participative ont été imaginés, regroupés sous l’appellation de crowdfunding. Ce concept désigne une manière de récolter des fonds pour des particuliers ou des entreprises, grâce à l’association d’un grand nombre de personnes investissant un petit montant dans un projet commun. Trois principaux outils de financement sont offerts aux entreprises souhaitant démarrer un projet via un crowdfunding : le don, l’investissement en capital ou le prêt contractant une dette. Mais une quatrième possibilité a récemment été mise en avant : les royalties.

We-do-good-interface-site-projetsPeu de plateformes proposent ce modèle de royalties (seulement 3 en France[3]). Pourtant, il pourrait représenter un moyen de financement très intéressant pour les entreprises. À travers ce système, la startup WE DO GOOD a pour but principal de changer le monde par une finance à impact positif pour les entreprises naissantes. Le principe est simple : des investisseurs participent à la levée de fonds d’une start-up, et reçoivent en contrepartie un pourcentage du chiffre d’affaire réalisé par celle-ci. Cependant, l’investisseur n’en revêtira pas pour autant un costume d’actionnaire, car le capital n’est pas partagé, et le porteur de projet en reste unique propriétaire. Il ne s’agit pas non plus d’un prêt, car les versements dépendent du revenu du projet. Le retour sur investissement va donc dépendre uniquement de la réussite du projet. En plus d’une impulsion de départ capitale pour un nouveau projet, cette méthode permet donc à l’entrepreneur de mobiliser des investisseurs sans diluer son capital, et de reverser des montants proportionnels à son chiffre d’affaire à ces derniers (à la différence des échéances fixes d’un prêt). Les investisseurs ont quant à eux la possibilité de soutenir des projets qui leur parlent, d’en suivre l’évolution, et de bénéficier d’un retour financier progressif sans sortie à gérer.

Fruit de la collaboration entre plusieurs jeunes dynamiques passionnés d’innovation et d’entrepreneuriat, WE DO GOOD a été créé en 2013. Le projet a été pensé avec en filigrane trois buts à atteindre. Tout d’abord, il cherche à développer un modèle de financement adapté aux projets de transition, souvent laissés de côté par les systèmes d’investissement classiques. Ensuite, il s’attèle à reconnecter la finance avec le bien commun pour impulser des actions concrètes. Enfin, il entend donner aux activateurs de changement un réel pouvoir d’agir. En plus de ce système de financement en ligne inédit, WE DO GOOD inclut une dimension éthique dans le processus, puisque la plateforme est dédiée exclusivement à des projets à impact positif sur le plan économique, social ou environnemental, dans l’optique de tendre vers un monde plus soutenable. Une liste des mesures sur lesquelles les initiateurs sont encouragés à innover dans chaque domaine est disponible sur le site internet de la plateforme. Elle comprend par exemple la promotion de la résilience économique locale, le développement économique et de l’emploi, la fortification du lien social, l’amélioration des conditions de vie, la protection de la biodiversité ou encore la réduction de la pollution.

We-do-good-equipeÀ ce jour et depuis sa création, la plateforme a permis de lever 1’361’814 € en royalties pour 41 projets. Le dynamisme des représentants de WE DO GOOD augure d’un avenir radieux pour le système de royalties en ligne. C’est en tout cas tout ce que nous leur souhaitons, car en plus d’accorder une place prépondérante à la nécessité d’un monde plus durable et d’encourager l’innovation, à la fin d’un projet, tout le monde est gagnant !

[1] https://www.iea.org/media/publications/wei/WEI2016Infographic1.png)

[2] https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/les-startups-et-pme-ont-toujours-du-mal-a-acceder-aux-financements-4479.php

[3] We Do Good, My Pharma Company et FreeLendease

We-do-good-logo

www.wedogood.co

Contact : bonjour[at]wedogood.co

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire