couverture

Agence du don en nature : non à une vie d’occasion !

En France, 9 millions de personnes vivent en-dessous du seuil de pauvreté. L’Agence du Don en Nature (ADN) vient en aide à 900’000 d’entre elles en leur permettant d’avoir accès à des produits neufs non alimentaires. Un bel exemple de solidarité !
campagne-de-collecte-d'article-pour-les-enfants

Campagne de collecte d’articles pour les enfants

Chaque année en France, environ 600 millions d’euros de produits non alimentaires invendus sont détruits. Or, le pays dénombre environ 9 millions de personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté et pour qui l’achat de biens de première nécessité peut s’avérer un véritable casse-tête. Pour elles, se fournir en biens de consommation courants comme les vêtements, les fournitures scolaires ou encore les produits d’hygiène corporelle peut représenter une coût trop important. Ne pas avoir accès à ces produits peut par ailleurs contribuer à une certaine exclusion sociale.

atelier-solidaire-de-l'agence-du-don-en-nature

Atelier solidaire de l’Agence du don en nature

L’Agence du Don en Nature a pour objectif de venir en aide aux plus démunis en collectant et en redistribuant des produits neufs non alimentaires de nécessité courante.    Pour ce faire, elle récupère les invendus non alimentaires auprès de 130 entreprises responsables (Carrefour, Unilever, Intermarché, etc.), avant de les redistribuer à ceux qui en ont besoin. La distribution se fait à travers plus de 750 associations partenaires présentes sur l’ensemble du territoire français. Le rôle de l’ADN consiste donc à veiller au bon fonctionnement opérationnel de cette plateforme logistique numérique et professionnelle.
l'équipe-de-l'association

Voici la merveilleuse équipe de l’association

Active depuis 2009, l’ADN est basée à Paris, et gère de là l’ensemble de son réseau de bénévoles, d’entreprises et d’associations partenaires disséminés aux quatre coins de la France. La société est actuellement dirigée par Stéphanie Gougon, présente depuis les débuts de l’agence. L’ADN est également dotée d’un conseil d’administration présidé par Christian Ringuet, ce dernier ayant récemment pris la place du fondateur Jacques Etienne de T’Serclaes. Et afin d’assurer que la plateforme fonctionne en permanence et que les produits fournis par les entreprises arrivent à destination de leurs futurs propriétaires, l’ADN compte également dans ses rangs des experts en logistique ainsi qu’en communication.

Depuis sa création, l’ADN ne cesse d’élargir son réseau et d’augmenter les quantités de produits distribués. Ainsi en 2016, l’agence a pu redistribuer l’équivalent de 32 millions d’euros en produits de première nécessité non alimentaires à 900’000 personnes dans le besoin. De plus, étant donné qu’il s’agissait là de produits initialement destinés à être détruits, l’initiative a également permis d’éviter 5000 tonnes de déchets. Pour la suite, l’ADN espère continuer à augmenter le nombre de ses entreprises partenaires et poursuivre son objectif de lutte contre l’exclusion et la précarité en France.logo

* Ce texte est le fruit de la collaboration entre NiceFuture et les étudiants de la Haute Ecole de Gestion de Genève dans le cadre du cours intitulé « Innovation et entrepreneuriat » Auteurs : Besian Ajdari, Ruben Caldas Seoane, Omar Dahmoune et Jérémy Fauquex

https://www.adnfrance.org/

Contact : formulaire de contact en ligne

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire