pouledechets-couverture

Et si on adoptait des poules pour recycler nos déchets ?

Au début 2013, le SYBERT a lancé l’opération « Des poules pour réduire mes déchets ». Cette action vise à faire adopter un couple de poules à chaque foyer en vue de diminuer les ordures ménagères. Ainsi plus de 200 kg de déchets par famille ont été picorés par les gallinacés ! En voilà une bonne idée, avec en prime un œuf frais par jour !

pouledechets-foyer-volontaire

Une famille volontaire pour devenir un foyer d’essai au projet

Les déchets, restes d’un produit après son utilisation, désignent tout ce qui a subi une altération et qui ne représente plus d’utilité pour l’Homme. Dans le monde, environ 10 milliards de tonnes de déchets urbains sont produits chaque année. Le problème de leur pollution se pose lorsque l’on sait que 90% de ceux-ci finissent dans des décharges sauvages et dans les océans. Cette pollution cause de nombreux problèmes sanitaires et constitue l’une des premières sources de maladie mondiale. Souvent, ces détritus sont brûlés et affectent gravement la qualité de l’air. Le problème continue de croître, puisque, selon le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement), le volume de déchets pourrait doubler d’ici 20 ans.

pouledechets-enfants

Ce projet est aussi un moyen éducatif de sensibiliser les enfants à l’environnement

Le SYBERT est un syndicat mixte disposant d’une seule compétence, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Il opère à Besançon et alentours et propose sans cesse de nouvelles solutions pour diminuer le volume de déchets et traiter ceux-ci plus efficacement et écologiquement. En créant le projet « Des poules pour réduire mes déchets », le syndicat a souhaité, dans un premier temps, tester la capacité d’adaptation de ces oiseaux en milieu urbain et constater quel volume de déchets pouvait être ôté des poubelles. L’opération fut un succès, puisqu’elle a démontré que les poules permettaient de réduire considérablement la masse de restes alimentaires. Ce système s’inscrit donc dans la liste des mesures possibles et fonctionnelles pour diminuer la pollution mondiale due à la production de déchets alimentaires.

pouledechets-premiers-testeurs

Voici les premiers cobayes qui ont testé le projet « Une poule pour mes déchets »

Lancée pour la première fois au printemps 2013, l’initiative « Des poules pour réduire mes déchets » s’est donné comme objectif premier d’observer les effets de l’utilisation des gallinacés dans le processus de recyclage des déchets ménagers. Le SYBERT a donc trouvé une quinzaine de familles bisontines ayant accepté le test. Le syndicat leur a fourni un couple de poules, ainsi que des cours pour apprendre à s’en occuper. Chaque oiseau a ainsi picoré environ 100 kg de déchets ménagers sur l’année et a fourni un œuf par jour aux familles participantes. Les objectifs ont été plus qu’atteints, puisqu’environ 50% des déchets des familles ont été ainsi détournés des poubelles classiques. Les poules se nourrissent en effet de tous ce que les Hommes ne mangent pas. Cela signifie qu’à l’exception des emballages, tous les détritus peuvent être éliminés par ce système. En complétant cette expérience avec un composteur pour recycler ce que les poules produisent comme déchets, l’initiative gagne sur tous les plans.
Depuis que le SYBERT a exposé les résultats de son initiative, de nombreuses autres familles de Besançon se sont inscrites au programme. Les économies et la baisse de pollution observées grâce à l’utilisation des poules ont également motivé plusieurs autres communes à adapter cette technique chez eux. Même si cette pratique s’intègre plus facilement en milieu rural, il n’est pas rare de croiser un poulailler au détour d’une ruelle en pleine ville. Alors n’hésitez plus et adoptez une jolie poulette pour le bonheur de vos enfants et de l’environnement !

pouledechets-logo-sybert

http://www.sybert.fr/des_poules_pour_mes_dechets.html

Contact : prevention[at]sybert.fr

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire