couverture

EcoMow, la nouvelle tondeuse à gazon indépendante!

Vous en avez marre de tondre le gazon ou vider le bac de stockage dans lequel atterrit l’herbe coupée? EcoMow a créé une nouvelle tondeuse à gazon qui fauche l’herbe, la ramasse et la convertit en énergie pour que la tondeuse fonctionne sans fuel! La révolution est en marche sur votre pelouse.

ecomow-transparance

Schéma explicatif en transparence de la machine et de sa composition

Faucher l’herbe fait partie des obligations d’une partie de la population. Or, cette activité exige du temps et consomme de l’énergie. Cette dernière peut provenir de sources fossiles ou électriques. Mais dans les deux cas, cette consommation nuit à l’environnement en relâchant dans l’atmosphère des gaz à effet de serre contribuant au réchauffement climatique. Face à cette situation, toutes les solutions visant à réduire ces émissions sont bonnes à saisir.

ecomow-jason-force

Jason Force est le créateur et concepteur de l’EcoMow

La tondeuse proposée par EcoMow Technologies répond à cet enjeu de deux manières. Tout d’abord, il s’agit d’un robot autonome, ce qui signifie qu’il n’y a plus besoin de tondre soi-même sa pelouse. Le second avantage, plus important, réside dans le fait qu’elle ne consomme pas d’hydrocarbures, et quasiment pas d’électricité. En effet, à part l’enclenchement de la machine en début de tonte, aucune source d’énergie n’est exploitée, mis à part la combustion du produit de la tonte. Un filtre par lequel passent les gaz issus de la combustion retient toutes les particules nocives pour l’environnement. Cette machine est donc écologiquement propre et totalement autonome.

ecomow-pyrolyse

Schéma explicatif du fonctionnement de la production énergétique par pyrolyse

EcoMow Technologies est le projet d’un groupe d’étudiants en ingénierie et business de la George Mason University à Fairfax, en Virginie. Fondé en 2013, le projet visait à trouver des solutions pour diminuer la consommation mondiale en hydrocarbures. En se focalisant sur les besoins des particuliers, EcoMow s’est rapidement dirigé vers ce concept de tondeuse autonome et écologique. Premièrement, il fallait concevoir un drone et non une machine manuelle. Afin de se démarquer des autres produits similaires, le groupe a équipé son robot d’un GPS et d’un logiciel de géo-référencement. De cette manière, plus besoin de délimiter la zone de tonte par des câbles, comme c’est le cas avec de nombreuses tondeuses autonomes sur le marché. Il suffit de définir les frontières du terrain à ne pas franchir sur le logiciel et ainsi, le drone EcoMow saura exactement où il doit tondre la pelouse. Quant à l’aspect technique, la tondeuse récupère l’herbe après l’avoir coupée et la compresse en pellets. Ceux-ci sont ensuite brûlés dans le moteur de la machine, ce qui produit de l’énergie lui permettant d’avancer. Pour assurer un meilleur fonctionnement, les pellets doivent être secs, opération réalisée lorsque l’herbe comprimée est récupérée dans un bac à l’arrière du moteur, puis séchée grâce à la chaleur résiduelle de celui-ci. Un système de filtration empêche que des gaz de combustion nocifs ne soient libérés dans l’atmosphère. Enfin, dernier apport de ce système, le robot ne consommant évidemment pas tous les pellets à la fin de la tonte, cela permet à l’utilisateur de les récupérer pour les brûler dans sa chaudière par exemple.

Depuis que le projet d’EcoMow a été mis sur pied, il n’a cessé de s’améliorer. Il est aujourd’hui disponible sur le marché, malgré les prix allant de 1’000$ à 2’500$ pour une machine couvrant une surface de 1’000 m2. Les concepteurs continuent de travailler sur le système de combustion pour le rendre encore plus performant, tout en tentant de réduire les coûts. Informez-vous sur les possibilités d’utiliser un drone EcoMow, afin que votre pelouse soit la plus belle, tout en préservant la nature !

 

logo

 

http://www.ecomowtech.com/

Contact : jforce[at]masonlive.gmu.edu

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire