couverture

Mutum: prêtez ou empruntez au nom de la réciprocité!

Donnons une nouvelle vie à nos objets! Mutum est une plateforme communautaire mettant en relation des particuliers désirant mutualiser leurs objets afin de réduire leur empreinte environnementale, le tout dans un esprit d’entraide.

projet-propre-tour-de-france-carte-des-velos-deja-partages-sur-mutum

Projet « Tour de France propre »: carte des vélos déjà partagés sur Mutum

Dans notre société, les modes de consommation sont actuellement basés sur un modèle économique linéaire, ce qui signifie que l’on utilise des ressources (énergétiques, matérielles, etc.) afin de produire en masse, sans se soucier des déchets que cette production engendre. Aujourd’hui, peu d’entreprises prennent en considération la fin de vie des produits, ce qui implique une masse excessive de déchets et donc un fort impact négatif sur l’environnement. De plus, les nouvelles technologies et l’offre de plus en plus vaste ne cessent de faire croître la demande des consommateurs et poussent ainsi à la surconsommation et donc à la surproduction.

projet-mois-du-livre-partage

« Livre du mois », un autre projet de Mutum

Mutum est une plateforme communautaire qui se propose d’inverser la tendance. Son but ? Offrir aux particuliers un lieu d’échange d’objets dont l’usage n’est pas forcément quotidien mais dont l’utilité est grande. Ce principe cherche donc avant tout à lutter contre la consommation irresponsable. En effet, la start-up s’inscrit directement dans une démarche d’économie circulaire, où le produit n’est pas simplement utilisé et jeté, mais trouve une seconde vie après son utilisation première. La start-up soutient des valeurs de solidarité et d’entraide. Par son système d’échange et de prêt, Mutum vise une responsabilisation de la société dans sa consommation afin de réduire son impact écologique. En effet, grâce à Mutum, le gaspillage est évité et laisse place à l’optimisation des objets tout au long de leur cycle de vie.

participation-de-mutum-au-concours-entreupreunarial-triomphe-de-la-creation-d-entreprise-2014

Participation de Mutum au concours entrepreunarial « Triomphe de la création d’entreprise » 2014

La start-up Mutum voit le jour en 2014, fondée par Frédéric Griffaton et Mathieu Jeanne-Beylot. Le nom de l’entreprise, Mutum, a été judicieusement choisi. Il vient du mot latin «Mutuum» qui signifie «réciprocité». L’idée de la plateforme communautaire est née lors d’un voyage bénévole des deux associés. La panne de leur appareil photo leur a fait prendre conscience de la multitude d’objets qu’il serait possible d’emprunter à autrui sans nécessité d’en acheter pour soi. Le principe de la plateforme est simple: à son inscription, l’utilisateur reçoit 30 mutums (la monnaie d’échange de la plateforme). Pour chaque objet mis à disposition au travers de la plateforme, l’utilisateur gagne 12 mutums. Lors d’un emprunt, le prix varie selon la valeur de l’objet souhaité. Pour un échange, il faut d’abord choisir l’objet à emprunter. Les deux interlocuteurs sont ensuite mis en relation et il relève dès lors de leur responsabilité de décider du moment et du lieu du rendez-vous prévu pour l’échange. En cas de dommages causés sur l’objet emprunté, un état des lieux est à disposition sur le site afin que l’emprunteur puisse le déclarer. Quand l’objet d’emprunt est rendu à son propriétaire, il est possible de donner son avis sur le prêteur. Un échange d’objets en toute confiance en quelques clics est donc à présent possible !

Depuis son lancement il y a maintenant deux ans, la plateforme a parcouru du chemin. Elle compte en effet plusieurs partenaires, dont le premier d’entre eux, la MAIF, une entreprise active dans le domaine de l’assurance, leur apporte un accompagnement en communication. L’entreprise a également déjà prouvé sa confiance en la plateforme en investissant 550’000 euros dans cette dernière. Un deuxième partenaire, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), a tout de suite été séduite par les ambitions de mesure d’impact écologique de la plateforme et l’a ainsi subventionnée en 2015 en finançant 50% de la première version du calculateur d’impact environnemental du site internet. Mutum est également membre de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) depuis mars 2015, de MOUVES (réseau d’entrepreneurs sociaux) et de la French Tech (label mettant en avant le Made In France et les entreprises françaises innovantes dans les nouvelles technologies). Pour l’année 2016, Mutum s’attelle à différents projets, notamment la sortie de son application mobile, le partage de services (bricolage, cours de sport, traduction, etc.) et le logiciel éco-calculateur financé par l’ADEME (mesure de l’impact social et environnemental des objets échangés sur le site). La plateforme Mutum semble donc vouée à continuer d’évoluer vers de nouvelles fonctionnalités de plus en plus attrayantes, pour le plus grand plaisir de ses nombreux adeptes!

logo

* Ce texte est le fruit de la collaboration entre NiceFuture et les étudiants de la Haute Ecole de Gestion de Genève dans le cadre du cours intitulé « Innovation et entrepreneuriat  » Auteurs : Caroline Dubath, Joanna Dupont, Hoang Thien Ly

 

https://www.mutum.fr/

Contact : jaiuntrucadire[at]mutum.fr

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire