couverture

Patatam: habillez vos enfants sans vous ruiner!

Par le biais de son site internet, la start-up Patatam se propose de mettre en relation vendeurs et acheteurs d’habits pour enfants en seconde main, en bon état et bon marché ; un partenariat qui fait du bien à la planète et au porte-monnaie !

collection-d-hiver-2016-soldes

Soldes de la collection d’hiver 2016

Les enfants grandissent à toute vitesse ; il est donc nécessaire de renouveler très fréquemment leur garde-robe. Tous ces changements peuvent représenter une part importante du budget de la famille. De plus, il en résulte souvent de grandes quantités de vêtements pratiquement neufs qui s’empilent dans les placards car devenus trop petits.

campagne-de-pub-pour-carnaval

Campagne de publicité pour Carnaval

Afin de proposer une solution à cette situation peu avantageuse tant sur le plan financier qu’écologique, la start-up Patatam a développé une idée intéressante. Ses initiateurs tentent de mettre en relation ceux qui souhaitent acquérir des vêtements pour enfants bon marché avec ceux qui désirent revendre des habits dont ils n’ont plus l’utilité. Cela permet ainsi aux vendeurs de gagner un peu d’argent, et aux acheteurs de se fournir en vêtements de bonne qualité tout en faisant des économies (les vêtements sont vendus à environ 30% du prix neuf). Les parties prenantes de cette aventure sont tout d’abord les trois fondateurs qui s’occupent de la bonne marche des affaires. Les parents, quant à eux, bénéficient des services proposés par Patatam. Les salariés incarnent quotidiennement cette initiative, et les bloggeuses participent à la réputation de Patatam en partageant leurs expériences avec les internautes.

backstages-de-la-boutique

Arrière-boutique et stock éphémère de Patatam

Cette jeune start-up a été créée à Biarritz en Septembre 2013 par Mariève Bidart, Mathieu Bidart et Eric Gagnaire. De la qualité à petit prix en respectant l’environnement, voilà ce que de plus en plus de consommateurs demandent. Patatam a su entendre les besoins de ces parents, elle est devenu l’intermédiaire entre ceux qui désirent vendre et ceux qui achètent. Grâce à la start-up et à sa boutique en ligne, les clients peuvent acquérir des habits de qualité à bas prix en évitant le gaspillage et l’utilisation excessive de ressources naturelles. Du côté des vendeurs, l’expérience démarre avec la commande d’un sac « Patatam » sur le site. Une fois rempli de vêtements, ce dernier doit être déposé à un point relais duquel il sera ensuite gratuitement acheminé. Une fois les articles vérifiés, la start-up indique au vendeur le nombre d’article qu’elle souhaite acheter et le paie via sa carte bancaire, ou grâce à des crédits Patatam permettant d’acheter directement sur le site. Tous les vêtements respectant les normes de qualité sont achetés. Du côté des clients, le procédé est simple. Les visiteurs du site ont accès à une fiche descriptive de chaque article, accompagnée d’une photo présentant le vêtement en détail. Une fois son choix effectué, l’acheteur paie par carte bancaire et son colis est livré par la poste.

Aujourd’hui, Patatam est le site le plus référencé concernant l’achat et la vente de vêtements d’occasion pour enfants. L’entreprise compte aujourd’hui dix employés à temps plein. Elle est devenue plus stricte en ce qui concerne la reprise des vêtements par le biais d’une charte de qualité définissant des critères pour les vêtements qu’elle acquiert. Récemment, l’entreprise a pu lever 700’000 euros afin de développer encore son activité. Par ailleurs, elle commence à intéresser de grands noms du web comme BlaBlaCar ou PriceMinister. En ce moment, les investisseurs sont en effet nombreux à manifester un intérêt pour l’économie solidaire. Grâce à ce succès, Patatam représente aujourd’hui 300’000 vêtements vendus, 180’000 membres, 49 tonnes de dons à des associations caritatives et 15 collaborateurs. Un beau succès pour ce projet solidaire et durable !

logo

* Ce texte est le fruit de la collaboration entre NiceFuture et les étudiants de la Haute Ecole de Gestion de Genève dans le cadre du cours intitulé « Innovation et entrepreneuriat  » Auteurs : Pamela Solimine, Ileana Steinmann, Solène Wyss

 

http://www.patatam.com

Contact : contact[at]patatam.com ou formulaire de contact sur le site

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire