food commons-fresno-terrain-fermiers-californie

Food Commons: pour une agriculture durable et responsable

Lancé en Californie en 2010, le projet des Food Commons expérimente une nouvelle structure à l’échelle régionale pour promouvoir un système alimentaire économiquement viable et écologiquement responsable.

food commons-structure-trust-hub-fund

La structure de Food Commons

Aux Etats-Unis, les industries agricoles et alimentaires ont pour l’essentiel évolué conjointement sur la base d’un modèle économique fondé sur la productivité et la technologie, au service des grandes entreprises et des marchés globaux. Mais ce modèle a montré ses limites, car il n’est pas adapté aux besoins et aux intérêts des populations à l’échelle locale et régionale.

L’idée des Food Commons est née de ce double défi: d’une part, répondre aux enjeux des communautés locales en matière d’alimentation, en tenant compte de leurs besoins et ressources, et d’autre part, offrir des possibilités de développement économique aux entreprises de taille moyenne. Le modèle des Food Commons peut être défini comme une structure régionale en réseau chargée de la distribution, de la gouvernance et de la distribution alimentaire. Elle cherche à produire une alimentation saine pour une consommation locale, selon des normes de qualité strictes auxquelles les entreprises doivent se soumettre pour pouvoir produire et échanger leurs biens et services librement et de manière efficace. Ce modèle ne se préoccupe pas seulement de la durabilité, mais aussi de la rentabilité des entreprises. Il cherche à capturer les rentes issues des économies d’échelle dans les infrastructures, de la gestion d’actifs, du financement, du marketing, et à les redistribuer ensuite de manière équitable et transparente le long de la chaîne de valeurs (production, transformation, distribution, consommation). En somme, son objectif est de créer, soutenir et renforcer les systèmes alimentaires locaux et régionaux qui mettent la priorité sur les aspects de durabilité, d’équité et de responsabilité publique.

food commons-trends-economie-agriculture-local

Les concepts de Food Commons

L’initiative des Food Commons a été lancée officiellement en 2010 par Larry Yee, ancien universitaire impliqué depuis longtemps dans l’agriculture durable, et James Cochran, fondateur et président de Swanton Berry, une entreprise d’agriculture biologique. En 2012, un projet pilote a vu le jour dans la ville de Fresno en Californie, sous la forme d’un système alimentaire communautaire composé de trois instances: un organe d’acquisition des terres (Food Commons Trusts), une banque d’investissement dédiée (Food Commons Banks) et un système coopératif de distribution régionale (Food Commons Hubs). Le but du projet est de construire une «nouvelle infrastructure physique, financière et organisationnelle pour promouvoir un système économique alimentaire juste et soutenable pour la santé et le bien-être des communautés et de la planète» (site officiel). La participation large et active de la communauté est la clé fondamentale du projet. D’autres prototypes sont aussi mis en oeuvre à Atlanta et en Nouvelle-Zélande.

food commons-fresno-marché-légumes-récolte-vente

Un stand au marché de Fresno

La première phase du projet doit durer deux ans (2015-2016). Elle est consacrée à la vente de produits locaux issus de fermes agréées, aux familles, aux restaurants ou à d’autres institutions. La deuxième phase s’étend de 2016 à 2020. Elle doit permettre entre autres la mise en place d’un premier marché de vente au détail et la poursuite de l’acquisition de terres agricoles.

 

 

food-commons-logo

Le logo de Food Commons

 

www.thefoodcommons.orghttp://www.foodcommonsfresno.org/

Contact: Formulaire de contact sur le site internet, lyee[at]thefoodcommons.org

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire