ferme-bec hellouin-biologique-permaculture-plan-aquarelle-situation

Ferme du Bec Hellouin: un modèle agricole et écolo

La Ferme du Bec Hellouin est sans doute l’exemple de permaculture le plus souvent cité. L’intérêt de cette ferme tient à son histoire originale, l’extraordinaire diversité de sa production, ainsi qu’à l’expérimentation qui s’y déroule: un projet d’étude agronomique explorant la viabilité économique de ses pratiques de production. A-t-on affaire à une micro-ferme du futur?

ferme- bec hellouin-permaculture-biologique-serre-abondance-culture

Des cultures sous serre abondantes

L’alimentation constitue probablement le plus grand défi des prochaines décennies. Il est clair qu’on ne pourra pas relever ce défi avec le modèle agricole industriel, destructeur des sols et de la vie et voué à disparaître avec la fin annoncée des énergies fossiles. La descente énergétique que devront opérer les sociétés concerne aussi la production de nourriture. Dans ce cadre, il existe d’autres alternatives au modèle agricole dominant.

La Ferme du Bec Hellouin a pris acte de la nécessité et de l’urgence de changer de modèle agricole en cherchant à construire un modèle agricole plus résilient, non dépendant du pétrole. Cette ferme expérimentale fonctionne sur les principes de la permaculture. La permaculture pourrait être définie comme une approche écologique et systémique visant à s’inspirer de la nature pour concevoir des systèmes alimentaires et humains à la fois soutenables et harmonieux.

ferme-bec hellouin-charles-perrine-biologique-permaculture-cheval-traineau-maison

Charles et Perrine

Située en Haute-Normandie, la Ferme du Bec Hellouin résulte d’une aventure familiale: Charles Hervé-Gruyer, écrivain et navigateur, et son épouse Perrine, juriste internationale, décident de s’installer en campagne. Sans formation ni expérience professionnelle préalable dans le domaine de l’agriculture, ils souhaitent se reconnecter avec la nature et vivre de leur production maraîchère. En 2006, ils démarrent avec une petite ferme de 1,2 hectare sur un sol pauvre. Le couple va y planter des centaines de végétaux différents. En 2012, l’exploitation disposait de 2500 m2 de cultures sur buttes (en agroforesterie), de 650 m2 de serres, d’une forêt-jardin  de 1100 m2, ainsi que des vergers, des cultures de petits fruits, des pâturages, une boutique, un four à pain. Tous les produits sont commercialisés entre autres via un grossiste, les AMAP ou par la vente directe. Attirant de plus en plus de visiteurs, la ferme s’est muée dès 2007 en lieu de transmission des techniques et des savoirs. L’Ecole de permaculture du Bec Hellouin propose ainsi des formations en permaculture, en jardinage et en maraîchage.

Un aménagement du Bec hellouin

Un aménagement du Bec hellouin

En 2011, la Ferme du Bec Hellouin s’est engagée dans un programme de recherche, intitulé Maraîchage biologique et performance économique, qui fait l’objet d’un suivi scientifique. L’objet de l’étude est de tester la performance économique et écologique de son système de maraîchage en permaculture sur une petite surface (nombre d’heures de travail sur 1000 m2). L’étude a été menée en partenariat avec l’INRA et AgroParisTech. Les premiers résultats sont encourageants et tendent à s’améliorer avec le temps. D’autres analyses relativisent ces résultats. Il faut surtout souligner les perspectives d’emploi avec la création d’un emploi à temps plein, rémunéré à 500 euros par mois, sur seulement 1000 m2 cultivés.

ferme-bec hellouin-biologique-permaculture-logo

Le logo de la ferme du Bec Hellouin

www.fermedubec.com

Contact : contact[at]fermedubec.com

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire