mud-jeans-homme-femme

Mud Jeans: et si on louait notre denim?

L’entreprise Mud Jeans a développé un programme de location-vente de ses jeans basé sur le modèle de l’économie de fonctionnalité. Elle profite ainsi des avantages économiques et environnementaux de cette stratégie de dématérialisation.

mud-jeans-femme-noir-sombre

MUD Jeans au féminin

Sur son site, l’entreprise néerlandaise Mud Jeans rappelle que la mode est la troisième industrie la plus polluante au monde. Chaque année, plus de 135 millions de kilos d’habits sont incinérés aux Pays-Bas. La production d’un seul jean requiert 7’000 litres d’eau. On sait à quel point l’industrie textile est teintée de nombreux coûts sociaux et environnementaux. Dans le secteur du denim, de nombreuses initiatives ont vu le jour pour répondre tant bien que mal à cet enjeu: jeans d’occasion, recyclés, biologiques… Mais les habitudes restent difficiles à bousculer.

mud-jeans-economie-circulaire-fonctionnement-boucle

La boucle de production est bouclée !

L’entreprise Mud Jeans fabrique des jeans composés à 70% de coton bio et à 30% de matières recyclées. En 2013, son PDG Bert van Son a mis en place un nouveau programme fonctionnant sur le modèle de l’économie de fonctionnalité. Cette stratégie de dématérialisation consiste à ne plus vendre le bien lui-même, mais seulement l’usage de ce bien. Passer de la propriété d’un bien au paiement pour le service rendu représente un business model innovant et avantageux. L’entreprise peut maintenir sa compétitivité, en gardant un meilleur contrôle du cycle de vie de ses produits, tout en favorisant l’allongement de leur durée de vie.

mud-jeans-pull-homme-bleu

MUD Jeans au masculin

Ce programme fondé sur l’économie de fonctionnalité fonctionne de la manière suivante. Les jeans peuvent être loués à l’année pour 5 euros par mois (+ 20 euros de caution). Dans ce cas de figure, le fabricant reste propriétaire des pantalons et les consommateurs (ou plutôt les usagers) payent pour leur usage. A tout moment, les jeans peuvent être réparés gratuitement par l’entreprise. Au bout d’un an, la location des jeans est assortie de 3 options. Le client peut échanger son pantalon contre un produit neuf et reconduire son contrat pour une année supplémentaire. Il peut aussi payer son jean 20 euros pour en devenir le propriétaire. Enfin, il peut simplement le rendre à l’entreprise s’il n’en fait plus usage. Pour motiver ses clients à renvoyer leurs jeans non utilisés, l’entreprise propose de les récupérer contre une compensation financière. Grâce à ce système, le fabricant de jeans assure une maîtrise de l’approvisionnement de sa matière première. Les jeans en bon état sont nettoyés et réutilisés ; ceux qui ne peuvent être réparés sont recyclés.

D’aucuns n’ont pas manqué de soulever la question du potentiel commercial de la location d’un jean. Pour le consommateur, selon les situations, l’opération n’est pas forcément rentable. Pour l’entreprise, c’est un moyen de se démarquer de ses concurrents et de réduire l’impact environnemental de son activité, se parant ainsi d’une image écoresponsable. Mud Jeans a d’ailleurs gagné plusieurs prix, dont le Sustainability Leadership Awards. Ce qui est certain, c’est que ce modèle d’affaires est plus adéquat dans un contexte de raréfaction des ressources.

mud-jeans-logo-circulaire

Le logo de MUD Jeans

www.mudjeans.eu

Contact : marketing[at]mudjeans.eu (ou formulaire de contact sur le site)

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire