alternatiba-manifestation-climat-environnement-ensemble-changement-manifestation

Alternatiba promeut la transition écolo

Si la porte de la transition écologique peine à s’ouvrir jusqu’ici, Alternatiba donne à voir ce qui s’y passe à travers le trou de la serrure. C’est là que bouillonnent des solutions concrètes et des idées créatives dans la lutte contre le changement climatique, le tout dans une atmosphère joyeuse et festive.

alternatiba-paris-manifestation-rassemblement-eiffel-environnement-climat

©Alternatiba à Paris

Si le battage médiatique autour du succès diplomatique de la COP21 aura donné une forte visibilité au problème du dérèglement climatique, il est moins sûr qu’il ait permis de questionner sérieusement nos modes de vie. Pour le moment, les Etats n’ont pas osé aborder les questions qui fâchent. Mais la menace climatique ne nous attend pas et les impacts vont s’intensifiant. En attendant que l’action politique se concrétise, les perspectives de changement viennent d’ailleurs.

alternatiba-environnement-climat-pancarte-directions-enjeu

Programme ©Alternatiba

Le mouvement Alternatiba est issu de la société civile. Il s’inscrit dans une dynamique de mobilisation et de promotion d’alternatives concrètes face au changement climatique. Au cœur du mouvement réside l’idée de transformer un lieu d’habitat en village des alternatives. Ceci dans le but de rassembler et mettre en valeur les porteurs d’alternatives, diffuser des solutions concrètes ou des idées porteuses de germes de la transformation sociétale. Un village des alternatives, c’est donc un lieu qui fourmille d’activités: conférences, expositions, stands, ateliers, mais aussi danses, repas, chants. Le plus important, peut-être, c’est le contraste entre l’ambiance conviviale et positive qui règne dans ces lieux et la gravité du sujet qui en est le moteur.

Réunissant plus de 12’000 personnes, le premier village Alternatiba s’est tenu à Bayonne au début de l’année 2013, peu après la publication du premier volet du 5e rapport du GIEC. Un appel à multiplier autant que possible ce modèle pionnier a été lancé en vue de la COP21. Pari réussi: depuis lors, cette formidable dynamique a gagné plus de 500’000 personnes et a essaimé partout en France et en Europe avec presque une centaine d’Alternatiba. En Suisse, Alternatiba Léman a organisé une grande marche pour le climat en novembre 2015, suivie en décembre d’un rassemblement pour la fin de la COP21 (plus d’informations ici : alternatiba.eu/leman/).

alternatiba-banderole-climat-manifestation-environnement

Changeons le système, pas le climat ! ©Alternatiba

Durant toute l’année 2015, Alternatiba a gravité autour de la 21e Conférence sur le Climat. Initié à Bayonne pour finir à Paris, où s’est déroulé la COP21, un tour à vélo de 5637 kilomètres, décliné en 187 étapes réparties sur six pays, a permis une mobilisation massive durant les deux semaines de négociation, pendant lesquelles le mouvement a pris ses quartiers dans ce qui a été appelé le «Village Mondial des Alternatives». Ce tour spectaculaire a été effectué sur des tandems à deux roues et à trois ou quatre places. Utilisé initialement pour populariser le Festival Alternatiba, cet objet insolite a si bien retenu l’attention qu’il est devenu, pour ses instigateurs, le symbole de la transition écologique, de la solidarité, de la justice sociale et de l’effort collectif.

alternatiba-logo-velo-environnement

Le logo d’Alternatiba

www.alternatiba.eu

Contact : formulaire de contact, contact[at]alternatiba.eu

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire